Orange

TV : C+ et Orange associés pour payer 1 milliard par an à la LFP ?

L’achat des droits de la Ligue des champions par SFR a donné des idées aux présidents des clubs de Ligue 1 et ces derniers seraient favorables à ce qu’un nouvelle appel d’offres pour les droits TV de la période 2020-2024 soit lancé sans perdre de temps. Et selon le Journal du Dimanche, l’objectif à atteindre serait tout simplement 1 milliard d’euros par an pour la Ligue 1, contre 748ME par saison dans le contrat actuel réparti entre Canal+ et BeInSports. Et dans ce cadre, Canal+, qui ne peut pas se passer du championnat de France de football, négocie actuellement un rapprochement avec Orange pour permettre de rafler les droits de la Ligue 1. Seule, la chaîne cryptée française n’a pas les moyens d’atteindre ce milliard d’euros par an, alors qu’une offre commune avec Orange pourrait donner les moyens financiers nécessaires à tenir tête à SFR. En cas d’accord entre les deux entités françaises, on se demande bien ce que va devenir BeInSports, à qui la perte des droits de la Ligue des champions a déjà fait très mal. Un problème dont les clubs français ne se soucient pas trop, la venue de SFR ayant garanti la présence d’une concurrence […]

Lire la suite de l\\\’article www.foot01.com

This Map Reveals the Top 2017 Brands for each Country

Lire la suite de l\\\’article howmuch.net

Séries TV : que vaut SFR Play par rapport à Netflix, Canalplay, OCS et Amazon Prime ?

Lire la suite de l\\\’article www.capital.fr

Qobuz accuse Orange de brider son service

Lire la suite de l\’article www.lesnumeriques.com

Le régulateur veut des obligations spécifiques pour Orange dans la fibre

Mauvaise nouvelle pour Orange en ce début d’année. L’Arcep, le régulateur des télécoms, pourrait prendre, en 2017, un certain nombre de mesures visant à mieux réguler l’opérateur historique dans la fibre. Depuis des mois, Free, Bouygues Telecom et SFR accusent Orange de s’appuyer sur son ancien monopole pour investir plus vite qu’eux dans le déploiement de cette nouvelle technologie d’avenir qui a vocation à remplacer, à terme, l’ADSL et son réseau en cuivre.

Orange intéressé par un rachat de Canal+, si la chaîne était à vendre

Click here to view original web page at www.lesechos.fr

Exclusif : 2/3 des abonnés prêts à changer d’opérateur en cas de suppression de TF1

Click here to view original web page at www.degroupnews.com

Orange face à la fracture numérique

Click here to view original web page at business.lesechos.fr

Orange : Derniers résultats consolidés+”PDF”

Orange : Derniers résultats consolidés+\Le Groupe réalise au 3ème trimestre 2016 une solide performance commerciale tirée par le très haut débit et la convergence , avec 845 000 ventes nettes de forfaits mobiles 1 et 348 000 clients fibre supplémentaires. La 4G mobile totalise 25,5 millions de clients en Europe au 30 septembre 2016 (x1,7 en un an) et les offres convergentes comptent 9,8 millions de clients à cette date (+11% sur un an).En France, les ventes nettes des forfaits mobiles 1 restent à un niveau élevé (+187 000 au 3ème trimestre) qui confirme l’attractivité des offres segmentées d’Orange. Le haut débit fixe est également très dynamique avec +134 000 ventes nettes au 3ème trimestre, tirées par la fibre (+126 000) qui totalise 1,308 million de clients au 30 septembre 2016.En Espagne, la progression du haut débit fixe reste très forte avec +194 000 ventes nettes fibre au 3ème trimestre et 1,411 million de clients fibre au 30 septembre 2016. Les forfaits mobiles 1 progressent de manière soutenue avec +94 000 ventes nettes au 3ème trimestre, soit une performance supérieure à celle du 3ème trimestre 2015.En Pologne, la performance commerciale est très satisfaisante avec 309 000 ventes nettes de forfaits mobiles (niveau le […]

http://Click here to view original web page at www.orange.com

  • Le Groupe réalise au 3ème trimestre 2016 une solide performance commerciale tirée par le très haut débit et la convergence, avec 845 000 ventes nettes de forfaits mobiles 1 et 348 000 clients fibre supplémentaires. La 4G mobile totalise 25,5 millions de clients en Europe au 30 septembre 2016 (x1,7 en un an) et les offres convergentes comptent 9,8 millions de clients à cette date (+11% sur un an).En France, les ventes nettes des forfaits mobiles 1 restent à un niveau élevé (+187 000 au 3ème trimestre) qui confirme l’attractivité des offres segmentées d’Orange. Le haut débit fixe est également très dynamique avec +134 000 ventes nettes au 3ème trimestre, tirées par la fibre (+126 000) qui totalise 1,308 million de clients au 30 septembre 2016.En Espagne, la progression du haut débit fixe reste très forte avec +194 000 ventes nettes fibre au 3ème trimestre et 1,411 million de clients fibre au 30 septembre 2016. Les forfaits mobiles 1 progressent de manière soutenue avec +94 000 ventes nettes au 3ème trimestre, soit une performance supérieure à celle du 3ème trimestre 2015.En Pologne, la performance commerciale est très satisfaisante avec 309 000 ventes nettes de forfaits mobiles (niveau le plus élevé depuis plusieurs années) après trois trimestres déjà très soutenus. En Belgique, la base-clients des forfaits mobiles 1 est en progression pour le sixième trimestre consécutif.En Afrique et au Moyen-Orient, la base-clients mobile au 30 septembre 2016 (113,5 millions de clients) inclut l’apport des sociétés Tigo en République Démocratique du Congo (3,4 millions de clients) et Cellcom au Liberia (1,5 million de clients) consolidées au 3ème trimestre. La tendance des ventes nettes s’améliore de manière significative avec une augmentation de +103 000 clients au 3ème trimestre, après un recul de -1,4 million de clients au 2ème trimestre, à base comparable. Orange Money compte 20 millions de clients au 30 septembre 2016 (+30% sur un an).
  • Le chiffre d’affaires s’élève à 10,323 milliards d’euros au 3ème trimestre 2016, en croissance de +0,8%, après une progression de +0,3% au 1er semestre (données à base comparable). Au 30 septembre 2016, la progression du chiffre d’affaires s’établit à +0,5%. L’amélioration de la tendance se confirme, malgré l’impact de la baisse de l’itinérance nationale en France et des baisses de prix de l’itinérance en Europe.La croissance en Espagne s’accélère, s’établissant à +7,8% au 3ème trimestre après +6,2% au 2ème trimestre. Le secteur Belgique et Luxembourg est à nouveau en croissance (+1,7%) et la tendance du secteur Entreprises s’améliore (+0,7%). La France enregistre une baisse limitée à -0,6% au 3ème trimestre, tandis qu’en Afrique et au Moyen-Orient, la croissance du chiffre d’affaires s’établit à +2,5% au 3ème trimestre après +2,3% au 2ème trimestre.
  • L’EBITDA retraité (3,597 milliards d’euros au 3ème trimestre 2016) est en hausse de +1,6%(+58 millions d’euros) à base comparable et le taux de marge d’EBITDA retraité s’élève à 34,9%, en amélioration de +0,3 point par rapport au 3ème trimestre 2015. L’EBITDA retraité des neuf premiers mois de l’année (9,510 milliards d’euros) est en augmentation de +0,2% (+19 millions d’euros) et le taux de marge d’EBITDA retraité est quasi stable à 31,3%.
  • Les CAPEX sur les neuf premiers mois de l’année (4,733 milliards d’euros au 30 septembre 2016) progressent de +5,3% à base comparable, et le taux d’investissement rapporté au chiffre d’affaires s’élève à 15,6% (+0,7 point par rapport au 30 septembre 2015). Les investissements dans le très haut débit fixe et mobile (fibre, 4G et 4G+) poursuivent leur croissance soutenue, en ligne avec les ambitions du plan stratégique Essentiels2020. Les investissements sont également en augmentation dans les datacenters, l’équipement des clients (nouvelle Livebox en France) et les nouvelles boutiques au concept Smart Store.

Documentation

PDF

Télécharger (PDF, 879KB)

Aller à la barre d’outils