GAFA

« Taxation des GAFA : l’Italie donne l’exemple »

« Taxation des GAFA : l’Italie donne l’exemple »En obtenant de Google la reconnaissance d’un « établissement stable » dans la Péninsule, Rome a pu prélever l’impôt sur son activité dans ses frontières, note dans une tribune au « Monde » Franck Cazenave, l’auteur de « Stop Google ». Il plaide pour que les autres pays européens fassent de même face aux géants du numérique que sont les GAFA (Google, Apple, Facebook et Amazon). LUCY NICHOLSON / REUTERS La France a ratifié des conventions fiscales avec de nombreux pays en faisant référence à la notion « d’établissement stable », telle que définie par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Cette notion est essentielle pour apprécier si des activités industrielles ou commerciales exercées dans un Etat ou territoire autre que celui de la résidence de la personne morale concernée sont imposables au lieu de la résidence ou, au contraire, au lieu d’exercice de ces activités. En ce qui concerne le géant de Mountain View, Google Ireland est la filiale qui facture les services de Google aux annonceurs établis en Europe. Elle emploie quelque 3 000 personnes en Irlande et détient des filiales dans différents Etats, comme Google France, qui emploie plus de 500 personnes. L’activité d’une […]

Lire la suite de l\\\’article www.lemonde.fr

Barrage européen pour la stratégie d’Amazon dans les contenus ? | Philippe Bailly | Pulse | LinkedIn

L’accord tient en deux chiffres et une intention. Réunis ce mardi à Bruxelles pour débattre de la révision de la Directive SMA, les ministres européens de la Culture ont d’abord convenu de fixer à 30% le quota d’œuvres européennes que les plateformes de SVoD seront tenues d’intégrer à leurs catalogues, au lieu de 20% dans la rédaction initiale de la Commission ; c’est ensuite sur l’ensemble de la journée (ou plus précisément les tranches 6 / 18 heures et 18 heures / minuit) plutôt qu’heure par heure que sera désormais calculée la durée maximale de publicité diffusée par les chaînes de télévision ; enfin, la mise en place d’outils de signalisation et de procédures de retrait rapide doit permettre de mieux lutter contre la diffusion de discours de haine sur les plateformes de vidéo en ligne dont les contenus audiovisuels représentent une « fonctionnalité essentielle ». Il restera à préciser la portée de cette dernière expression pour déterminer le périmètre des acteurs visés.

Optimisation fiscale : Thomas Piketty en faveur « de sanctions communes contre les géants du Net »

Algorithmes : l’heure de la grande régulation

Google favorise-t-il les publicités pour ses terminaux dans son moteur ?

Lire la suite de l\’article www.zdnet.fr

All Three Major Labels, Pandora and RIAA Announce Support for Hi-Res Audio Streaming

What U.S. Tech Giants Face in Europe in 2017

What if Google and Facebook got it all wrong?

Click here to view original web page at venturebeat.com

Should The European Commission Penalize Google?

In April 2016, The European commission accused Google of abusing the market leadership of Android to prevent rivals from competing with alternative software and services. Google is now dismissing the claims . The stakes are relatively high – a potential fine of $7.4bn to be precise, 10% of Google’s global revenue. I’m not a legal or an EU/EC policy expert, but here are a few comments with my mobile media analyst hat on, as we watch this unfold: This is a case of ”he’s right, she’s right and the guy standing in the corner is also right”. Each side has a solid argument and it will all depend on from whose point of view this will be mostly judged. The end consumers? The app economy businesses? Telcos and manufacturers? The theoretical framework of competition? Is Google Officially Competing With Apple? One of the premises Google wants to reject is EC’s opinion that it does not compete with Apple, which would point to a more monopolistic status of Google/Android. If you are going by revenue composition, then indeed Google is officially not competing with Apple and EC may have a case. One is an ad company and the other is a hardware company. However, despite different end games, their strategies absolutely cross journeys on the operational level. Both companies are ultimately trying to deliver the best mobile experience possible to boost their respective revenue channels. And of course the market share of their respective platforms is important for both. Thus, from Google’s point of view, it does compete with Apple. The fact that Google is rolling out the Pixel Phone might help its case about direct competition, because they are now moving more visibly into smartphone sales (Nexus was more of a niche product). Penalizing Google May Not Necessarily Make […]

Facebook : bientôt des modèles de page différents selon le type d’entreprise ?

Facebook procède à un test qui devrait intéresser les community managers. Certains administrateurs de pages Facebook ont accès à une nouvelle fonctionnalité, au sein des paramètres (section « Modifier la page »). Ils peuvent appliquer un modèle de page (template) à leur page Facebook. Ces modèles permettent de modifier la structure de la page Facebook pour qu’elle soit mieux adaptée au type d’entreprise. Des modèles de pages Facebook Si vous avez accès à cette fonctionnalité en test, vous pouvez choisir entre 6 modèles de pages Facebook. En plus du modèle « standard » qui correspond aux pages Facebook telles que nous les connaissons aujourd’hui, Facebook propose : Un modèle de page pour les services professionnels Un modèle de page pour les lieux (salles de concerts, stade de football…) Un modèle de page pour les jeux vidéo Un modèle de page pour les politiciens (…) Un modèle de page pour les restaurants et les cafés En cliquant sur un modèle, voici la page de configuration obtenue. Vous pouvez alors définir les boutons dans la barre d’outils (sous la couverture : Aimer cette page, Envoyer un message, Partager…) et les éléments du menu situé à gauche de votre page : Accueil, Services, Boutique, Photos, Vidéos, Publications, Événements, À propos, J’aime… Ces éléments sont différents d’un template à l’autre, et permettent de faciliter la configuration d’une page lors de sa création. Ces éléments sont « par défaut » : vous pouvez les modifier ensuite, même si vous avez choisi un modèle de page. Il s’agit pour le moment d’un test, nous ne savons pas si les modèles de pages seront bientôt disponibles pour tous. Mais ce serait une fonctionnalité utile, notamment pour les entreprises qui débutent. Facebook pourrait également aller plus loin, en proposant des mises en page différentes. via Social Media […]

Aller à la barre d’outils