La gestion des droits de la musique fait sa révolution informatique (3e partie)
Posted on: 21 juin 2017, by : Basile

La gestion des droits de la musique fait sa révolution informatique (3e partie)Dossier Normalisation des échanges, libération des métadonnées, transparence et équité, efficience, blockchain … A l’heure des réseaux ouverts et du tout numérique, l’informatique révolutionne la gestion des droits de la musique. Un dossier en 3 parties par Philippe Astor. 3e partie BLOCKCHAIN ET DEEP-LEARNING S’INVITENT DANS LA GESTION DES DROITS Troisième et dernier volet de ce dossier, cet article fait le point sur les initiatives internationales engagées pour la conception d’un registre mondial adapté à la musique. On est bien là dans un opérationnel informatique où les technologies de blockchain pourraient prendre toute leur place. Dans une étude publiée à l’occasion du Midem 2015, sous le titre « Fair Music : Transparency and Paiement Flows in the Music Industry » , le collectif Rethink Music — créé à l’initiative du Berklee College of Music et de l’Université de Harvard aux Etats-Unis ¬— s’est penché sur ce que seraient les modalités d’une plus grande transparence dans la répartition de leurs droits aux créateurs de la musique. Au-delà du numérique, Rethink Music englobe dans son analyse toutes les sources de revenus des auteurs et des artistes, et pointe du doigt les nombreuses déperditions de droits dont ils sont victimes. « On […]

Lire la suite de l\\\’article www.irma.asso.fr

Aller à la barre d’outils