Barrage européen pour la stratégie d’Amazon dans les contenus ? | Philippe Bailly | Pulse | LinkedIn
Posted on: 25 mai 2017, by : Basile

L’accord tient en deux chiffres et une intention. Réunis ce mardi à Bruxelles pour débattre de la révision de la Directive SMA, les ministres européens de la Culture ont d’abord convenu de fixer à 30% le quota d’œuvres européennes que les plateformes de SVoD seront tenues d’intégrer à leurs catalogues, au lieu de 20% dans la rédaction initiale de la Commission ; c’est ensuite sur l’ensemble de la journée (ou plus précisément les tranches 6 / 18 heures et 18 heures / minuit) plutôt qu’heure par heure que sera désormais calculée la durée maximale de publicité diffusée par les chaînes de télévision ; enfin, la mise en place d’outils de signalisation et de procédures de retrait rapide doit permettre de mieux lutter contre la diffusion de discours de haine sur les plateformes de vidéo en ligne dont les contenus audiovisuels représentent une « fonctionnalité essentielle ». Il restera à préciser la portée de cette dernière expression pour déterminer le périmètre des acteurs visés.

Aller à la barre d’outils